Evitez les dangers du soleil

mardi 15 juin 2010

les soin du coup de soleil De nos jours , pratiquement tout le monde est conscient des méfaits d'une grande exposition au soleil . Heureusement on est de plus en plus vigilant vis a vis du danger qu'elle représente pour notre santé.
Le soleil est l'une des causes importantes du vieillissement prématuré de la peau. Les "rayons" du soleil sont en réalité des ondes électromagnétiques qui transportent de l'énergie et une exposition prolongée au Soleil en n'étant pas protégé peut créer des lésions au niveau cutané.
Les Pouvoirs public et les dermatologues, ne cessent d'alerter contre l'apparition de mélanome , c'est un type de cancer de la peau qui touche de plus en plus de monde . En effet selon le une étude récente sur 10000 personnes on a trouvé 2.600 cas de lésions pré cancéreuses et 300 patients atteints de mélanome.
Sans être alarmiste Il ne faut pas hésiter à consulter votre médecin quand vous voyez un grain de beauté qui change de couleur, de forme ou de taille et en cas des démangeaisons importantes .
Bientôt l'été et voilà les grands moment de plaisir et de détente et de soleil mais si vous voulez pas que votre peau souffre, il vaut mieux éviter les grandes expositions surtout pour les jeunes enfants et les personnes ayant la peau claire. Il faut aussi se couvrir avec des vêtements légers et mettre un chapeau
N'hésitez pas à mettre de la crème protectrice . Il est important de bien la choisir surtout qu'on est un peu mois perdu, car pendant des années chaque pays définissait les indices comme il lui plaisait. Mais maintenant, , il existe une loi à l'échelle européenne qui montre clairement la façon dont les produits doivent être étiquetés . Il existe quatre grandes catégories:

SPF Minimum 6 - 8 - 10
Media FPS 15 - 20 - 25
High FPS 30-50
Très forte SPF 50 +

  • Si vous avez les cheveux blonds et / ou les cheveux roux et un teint clair avec des taches de rousseur il vous est recommandé d'utiliser l'indice le plus élevé .
  • Le Haut correspond à cheveux blonds et le teint pâle.
  • La moyenne est indiqué pour les cheveux bruns et teint blafard.
Vous pouvez utiliser une une petite astuce de grand-mère pour éviter d’attraper un coup de soleil : faites-vous un masque en mélangeant une crème de lait à un jus de citron
-Comment traiter un coup de soleil?
Les brûlures du soleil sont de trois ordres
1er degré se traduit par une rougeur, au second degré des cloques apparaissent.Mais au 3e l’épiderme (la couche superficielle de la peau) et le derme (couches profondes) sont détruits.
Il existe plusieurs traitements pour le premier stade : des crèmes qui soulagent les brûlures avancées(ex: la biafine), des crèmes à base d'hydrocortisone, et des crèmes à base d'aloe vera. vous pouvez mettre au niveau de la brûlure des rondelles de tomates en cataplasme ou bien du yaourt, des concombres, du dentifrice, de la pulpe d’aloe vera ou encore des rondelles de pomme de terre
Pour les autres il faut d'urgence consulter votre dermatologue.

1

1 commentaires:

daniel 16 juin 2010 à 11:29  

Pas de liens de causalité entre risque de cancer de la peau et utilisation de solarium
Stansstad / Bruxelles (ots) - Un scientifique critique la méthodologie de recherche imprécise du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC): le rapport du CIRC est lacunaire car les différents types de peau n'ont pas été pris en compte
William B. Grant, un des experts les plus renommés mondialement dans le domaine de la recherche sur la vitamine D, est très critique envers la méthodologie utilisée par le Centre international de recherche sur le cancer (International Agency for Research on Cancer - CIRC) lors de ces recherches sur un lien entre utilisation des sola-riums et risque de cancer de la peau. «Le CIRC a pris en compte 19 études au total comme base d'une métaanalyse et après avoir examiné les données, il en a conclu qu'il existe un lien entre utilisation de solariums et risque de cancer de la peau pour la tranche d'âge des moins de 35 ans. Sur ces 19 études, cinq se rapportent à des sujets qui présentent le type de peau un. Comme ce type de peau, conditionné génétiquement, est lié à un risque plus important de développer un cancer de la peau, il est depuis toujours vivement conseillé à ce groupe de population d'éviter l'ensoleillement - que ce soit dans un solarium ou à l'air libre. Pour un travail méthodique et précis, ce groupe doit être considéré séparément. Le CIRC a manifestement négligé cela», explique William B. Grant. Et d'ajouter que si l'on procède à cet examen séparé, il n'y aurait pas de liens de causalité entre utilisation de solariums et risque de cancer de la peau.
Dans une étude parue dernièrement dans la revue spécialisée «Dermato-Endocrinology», Grant évoque en détail la méthodologie de recherche lacunaire du CIRC.
L'European Sunlight Association (ESA) est l'organisme cadre européen dans le domaine du bronzage et représente actuellement 30 associations et entreprises nationales situées dans 17 Etats membres de l'UE, en Norvège, en Suisse, en Russie et aux États-Unis. L'ESA est basée en Belgique.
Remarque:
Vous trouverez un résumé de l'article «William B. Grant: Critique of the International Agency for Re-search on Cancer's meta-analyses of the association of sunbed use with risk of cutaneous malignant melanoma, in: Dermato-Endocrinology 1:6, 1-7; November/December 2009» sur le site web de l'ESAwww.europeansunlight.eu à télécharger.

Enregistrer un commentaire

About This Blog


compteur gratuit

  © Blogger template On The Road by Ourblogtemplates.com 2009

Back to TOP